YO! à la Fête de l’Océan

Dans le cadre de la Fête de l’Océan organisée par l’aquarium de la Porte Dorée à Paris, le 7 et 8 juin dernier, YO! a proposé des animations à des scolaires du CM1 à la 5e sur deux thématiques:

-l’océan dans ton quotidien

-les COP, ça sert à quoi.

Des demies classes se sont succédées sur le stand afin de mieux comprendre l’importance de l’océan, et l’importance d’agir à toutes les échelles.

Concernant les élèves de CM1 et CM2, nous avons échangé autour de 4 thématiques : plastique, océan et changement climatique, biodiversité marine et littorale, poissons. Ces thématiques ont été abordées au hasard à l’aide d’une cocotte en papier.

Même sur une thématique complexe comme océan et changement climatique, les enfants se sont montrés assidus et réactifs. Certains avaient déjà de sacrées connaissances sur le milieu marin et sur le fait par exemple de ne plus utiliser de sac plastique.

Certains animaux comme l’hippocampe ont eu beaucoup de succès, le sujet sur l’aquaculture a quant à lui, fait l’objet d’interrogations.

 

Complexes, peu enthousiasmantes, voire même décevantes, certains diraient que les négociations internationales ne devraient être abordées qu’à partir du lycée. Nous avons pris le pari inverse : mieux comprendre ce qu’on perçoit comme une inaction pour provoquer l’action, et ce dès le début du collège. Après une brève explication de ce qu’est une COP Climat, les élèves se sont divisés en groupes de 4 pour se mettre dans la peau d’un chef d’Etat – France, Chine, Brésil, Etats-Unis, Fidji étaient au rendez-vous.

Les apprentis négociateurs ont fait face à certains des mêmes défis que leurs contreparties adultes :

Mais, certains se sont démarqués par l’originalité de leurs propositions.

Ne serait-il pas temps que “Les générations à venir” soient entendues à un plus haut niveau, que leurs réflexions sortent des cours de récréation ?

Voici quelques perles :

Brésil : Déclarer la forêt amazonienne comme patrimoine mondial culturel [de l’UNESCO]

Etats-Unis : Utiliser l’énergie solaire au Texas, les éoliennes dans les endroits venteux, et les hydroliennes sur toutes les côtes

France : Subventionner les associations et mobiliser les entreprises privées.

Chine : mieux répartir la population dans le pays, pour éviter qu’elle soit concentrée sur le littoral, dans une zone menacée

Fidji : Vendre des îles aux pays riches en échange d’engagements de réduction de gaz à effet de serre et d’aide financière.

Pour résumer, ce que l’équipe animatrice a retenu, c’est qu’il est tout à fait possible d’échanger sur des sujets complexes avec des enfants, et que ceux-ci ont souvent bien plus de connaissances et d’idées que certains adultes !

 

Claire Bertin, Louise Ras, Julien Voyé

Ces ateliers ont été animés par 2 membres de YO! Julien Voyé et Claire Bertin, avec le soutien de François Fouquelle de la Heinrich Böll Foundation et Sören Thomsen.

Les animations ont été conçues par Claire Bertin, Julien Voyé, Louise Ras, Bleuenn Guilloux, Sören Thomsen.

Un grand merci à Carole Petetin pour la réalisation graphique et à la Heinrich Böll Foundation ses supports de vulgarisation.

Et merci à l’aquarium de la Porte Dorée à Paris de nous avoir accueillis!

 

vagues

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s